JUSTINE MACARUELLA

img

Juriste en droit public et doctorante en droit privé et sciences criminelles, Justine Macaruella est l’illustration que « la valeur n’attend point le nombre des années ».
La recherche, l’enseignement et la pratique sont à ses yeux des activités complémentaires.
Elle se consacre particulièrement aux aspects de droit administratif et de droit public économique.
Ses travaux de recherche sur « Les infractions d’intérêt général » la conduisent à mener une étude mêlant droit pénal de fond et droit public général.

Pourquoi avez-vous choisi le droit ?

Loin de l’image rigide que l’on peut parfois se faire du droit, l’étude des règles qui encadrent les rapports sociaux laisse au contraire la voie ouverte à la créativité et à la proposition. La richesse du champ juridique et son évolution permanente en font un objet d’étude passionnant et exigeant. À la diversité des acteurs juridiques correspond une diversité de problématiques et de solutions suscitant continuellement la recherche de la connaissance et de la nouveauté.

Comment voyez-vous l'avocat du 21ème siècle ?

L’avocat du 21ème siècle est confronté aux mutations des litiges, tant dans leur nature que dans leurs modes de règlement. Il doit également prendre en considération les interactions et influences grandissantes entre les diverses branches du droit. Sa capacité d’anticipation et d’adaptation sont particulièrement sollicitées.

Qu'apporte le cabinet aux clients ?

Dans ce contexte, le cabinet dans le cadre de son activité de conseil propose des expertises décloisonnées, en vue d’une appréhension complète et actualisée des enjeux juridiques. Sur le plan contentieux, les domaines d’intervention du cabinet permettent de purger les litiges par la gestion de procédures interdépendantes devant des juridictions distinctes (TMC / TA ; JEX / TA ; CPH – TA ; TCOR / TA).

Mon parcours

Inscription en Doctorat de droit privé et sciences criminelles – Université de La Réunion
Thèse : « Les infractions d’intérêt général »

Chargée d’enseignement vacataire – Université de La Réunion

Master 2 Droit public (Territoires, Risques et Action Publique) – Université de La Réunion
Mention Bien, Major de promotion
Lauréate du Concours du meilleur mémoire de recherche de la filière « Droit » de l’Université de La  Réunion

Master 1 Droit public (Territoires, Risques et Action Publique – Université de La Réunion
Mention Bien, Vice-Major de promotion

Les valeurs que je porte

img

Intégrité

img

Persévérance

img

Indépendance